Eh bien oui, nous avons besoin de vous !

Vous êtes auteur de jeu ? Illustrateur ? Boutique ? Distributeur ? Extra-terrestre en visite sur notre planète ? Autre ? Nous avons besoin de vous tous !

Contactez-nous grâce au formulaire ci-dessous, mais, avant, lisez donc ce qui suit dans la rubrique qui vous concerne.

Illustrateur ?

Illustrateur : Un éditeur a toujours besoin de talents graphiques ! Et chaque jeu a besoin de son style personnel. Donc oui, j’ai besoin de vous, mais je ne sais pas encore quand !

Alors, comment ça se passe ?

  1. Envoyez vos coordonnées et votre book.
  2. Ils seront stockés précieusement, et parcourus à chaque nouveau projet pour trouver l’artiste qui, par son style, ajoutera un peu d’âme au jeu.
  3. Si vous n’avez jamais illustré de jeu de société, ce n’est pas un problème, mais sachez néanmoins que c’est un travail d’illustration assez particulier. Voici quelques-unes de ces particularités :
  • Le jeu se DOIT de faire l’équilibre entre esthétisme et jouabilité ! Et ce sont souvent deux notions contradictoires !
  • L’illustration est au service du jeu afin d’en renforcer le thème et le game play.
  • Un illustrateur DOIT avoir joué au jeu qu’il illustre.

Auteur ?

Auteur :

Vous avez créé un jeu ? Bravo !

Vous souhaitez me le proposer à l’édition ? Bravo encore, mais la première question à se poser, c’est pourquoi moi ? S’il n’y a aucune raison particulière, commencez par regarder les quelques jeux que j’ai édités et demandez-vous si le vôtre sera bien auprès d’eux !

Si oui, le mieux, c’est de me contacter via le formulaire de contact ci-dessous et de m’exposer votre jeu en quelques mots. Le fameux « pitch du jeu » !

Mais qu’est-ce donc ? Outre les infos classiques (nom, durée, public, nombre de joueurs), évoquez en une phrase votre thème. Une phrase de plus pour les mécanismes principaux. Et (soyons fous !) jusqu’à deux phrases pour le game play, c’est-à-dire les émotions et les types de plaisir qu’on ressent en y jouant.

Si ça m’interpelle, dans un délai assez court, je vous recontacte pour avoir les règles.

Ensuite, dans un délai déjà moins court, si ces règles me semblent correspondre à un jeu qui a un potentiel (c’est-à-dire qui me fait rêver, en accord avec ce que j’édite, et qui me donne envie d’y jouer là de suite), je vais vous demander d’envoyer un prototype. Les frais d’envoi sont à votre charge et je ne renvoie pas les prototypes.

Dans un délai beaucoup plus long, plusieurs semaines (voire mois) au cours desquelles je vais jouer à votre prototype et le faire jouer par un public varié, si le jeu me plait toujours autant, il va falloir qu’on cause par téléphone, Skype ou lors d’un festival.

Pourquoi ? Parce que, avant de se mettre à travailler sur le jeu, il faut que je connaisse l’auteur. Parce que le travail de développement d’un jeu est un travail d’équipe. Il faut donc savoir si on a les mêmes envies sur le jeu, des manières de travailler dessus qui soient compatibles et tout simplement si on s’entend bien !

Et également si mes conditions (le contrat !) vous conviennent !

Ceci dit, on ne va pas le signer tout de suite ce contrat !

Non ! C’est là que le boulot commence ! En effet, il va d’abord se passer une période longue (en mois, voire en années) où nous allons développer le jeu ensemble. Afin de magnifier son potentiel et d’en faire un jeu éditable.

Pendant ce travail, on va casser des choses (beaucoup !), les reconstruire (parfois!), essayer plein de trucs qui ne marchent pas, etc. Bref, on va secouer le jeu dans tous les sens, en tirer son essence, le raboter, si possible le magnifier.

Une fois qu’on a sculpté un squelette ludique robuste et savoureux (c’est bon les os !), il est éditable !

On va donc enfin signer un contrat d’édition dans lequel je m’engage à éditer le jeu sous une période raisonnable, à vous donner une avance sur vos droits d’auteurs, à fixer le montant desdits droits, etc.

Il ne manque plus qu’à le faire tout beau en le collant dans les pattes d’un illustrateur et en le dotant d’un superbe (mais pas cher) matériel !

Voilà, le bout du tunnel approche, Ô fringant créateur, après la fabrication et la promotion, notre jeu devrait se retrouver dans les boutiques et dans les mains des joueurs.

Pour tout ce qui est illustration, choix du matériel, du format, de la fabrication, de la promotion, bref de chaque décision prise pour le jeu, même si c’est moi qui tranche au final, vous serez informé, consulté et fortement encouragé à donner votre avis.

Vous l’aurez compris, ce processus est loooooooooooonnnnnnnnggggggggggggg ! De une à plusieurs années ! Donc la patience est la première vertu de l’auteur de jeu !

Boutique ?

Je ne fais pas de vente directe aux boutiques. Contactez donc mon distributeur en France : la talentueuse équipe de BLACKROCK se fera une joie de vous fournir tous les nonos du chien bleu !

Distributeur ?

Distributeur :

Sachez que mes jeux sont distribués en France par BLACKROCK. Pour les autres pays, par d’autres partenaires ou par personne.

Donc si les nonos du chien bleu vous intéressent pour les diffuser dans des contrées lointaines, n’hésitez pas à me contacter.

Extra-terrestre ?

Extra-terrestre : Cool ! Si quelque chose devait définitivement me réconcilier avec l’univers, ce serait que le premier alien que je rencontre soit joueur ! Donc je n’aurais qu’une question : à quoi jouez-vous sur votre planète ?

Autre ?

Vous êtes autre ? C’est votre choix !

Qui êtes-vous donc ? Et qu’est-ce qu’un chien bleu peut faire pour vous ?